Questions fréquentes

Dernière modification : 16 novembre 2018

TABLE DES MATIÈRES

GESTION FINANCIÈRE

GESTION DU PERSONNEL

GESTION DES ADMINISTRÉS

COSOLUCE : QUESTIONS DIVERSES

 

Conseil : Pour rechercher plus facilement vos questions / réponses, pensez à faire un Ctrl F pour lancer une recherche par mot clé sur votre page.

Corail

Ce message d'erreur « Le code service de la structure publique destinataire est inconnu ou inactif dans Chorus Pro" peut apparaître lors d'un retour ACK KO sur un bordereau de recettes ASAP.

La première chose à faire est de contacter la structure destinataire. Cette dernière a renseigné, lors du paramétrage de son compte sur Chorus Pro, un code service (ce n'est pas le cas pour toutes les structures).

Lorsque ce code aura été récupéré, vous pourrez le mentionner dans l'onglet Compl 1 du titre de recettes en erreur. Cliquer sur le bouton "crayon" en face de la zone "Type ASAP PES" et compléter l'écran.

Renvoyer le flux sur le portail Hélios.

Après avoir suivi les indications de la DGFIP concernant l'insertion du certificat électronique sur votre navigateur, il faudra activer la signature électronique dans Corail.

Pour cela, aller dans le menu "Environnement" - "Gestion des collectivités" - onglet "Transfert" et cocher les cases "Signer électroniquement les fichiers PES V2" et "Signer les fichiers PES V2 avec Corail". Valider.

Compléter également dans le menu "Environnement" - "Signataires" le nom, prénom et la fonction du signataire.

Une zone "Signature des fichiers PES" apparaîtra ainsi dans les menus dépenses et recettes.

Voici les différentes étapes : 

1 - Saisir la décision modificative dans Corail, menu "Budget" - "Décision modificative".

2 - Se rendre dans Ambre et créer un dossier budgétaire "Décision modificative" dans le menu "Environnement" - "Gestion des dossiers budgétaires" - bouton "Ajouter". Sélectionner dans la liste déroulante la décision modificative à dématérialiser puis valider le dossier.

3 - Se rendre dans le menu "Saisie du budget" - "Transfert des propositions en vote". Faire le bouton Transférer.

4 - Aller dans le menu "Edition de la décision modificative" - "Maquette officielle M14 2014" et cliquer sur le bouton "Démat" en haut en droite de l'écran.

Cliquer ensuite sur le bouton "Générer" qui permettra de créer le fichier de dématérialisation de la DM pour le contrôle de légalité. Ne surtout pas déplacer dans un autre répertoire le fichier généré.

5 - Après avoir passé l'étape 4, vous allez pouvoir dématérialiser la DM pour la trésorerie depuis Corail menu "Téléprocédures" - "Génération du ficher PES de pj budgétaires (Dématérialisation AB)". Sélectionner "DM" et sélectionner la DM souhaitée dans la liste déroulante (liaison avec Ambre). Faire le bouton "Générer".

6 - Déposez le fichier xml qui en résulte (différent de celui généré par Ambre) sur le portail Hélios, application GHELPES2.

1. Vérifier que les restes à réaliser ont bien été basculés de l'exercice N-1 à N.

Si ce n'est pas le cas, aller dans le menu fin d'année (exercice N-1) - restes à réaliser - menu traitement (en haut à gauche) - basculer les restes à réaliser sur l'exercice suivant.

2. Se placer sur l'exercice N et aller dans le menu téléprocédures - génération du fichier de transfert du budget des RAR - bouton générer.

Pour information : Le fichier généré pour la trésorerie est au format Indigo. Il vous faut donc utiliser le code GHEL450 pour l'envoi du fichier sur la plateforme DGFIP.

Pour renseigner ce numéro d'emprunt dans Corail, aller dans le menu dépenses - mandats puis dans le menu traitement en haut à gauche - compléter le détail des imputations.

Pour corriger ce problème vous devez lancer le programme "Acrobat Reader DC", depuis le menu "Édition", cliquez sur le sous menu "Préférences" puis dans la catégorie "Protection (renforcée)" décochez "Activer le mode protégé au démarrage" et "Activer la protection renforcée".

Il vous est peut-être déjà arrivé d'avoir ce message :  "Pour créer des écritures d’ordre, vous devez utiliser un assistant prévu à cet effet: Mandatement des opérations d’ordre, Mandatement des écritures d’ordre d’amortissement depuis le logiciel Ivoire, génération des écritures de cession depuis l’assistant de cession, etc…"?

En effet, Corail bloque la saisie directe des mandats et titres d’ordre. En effet, le PES V2 impose la contrainte de liaison automatique entre le mandat et le titre d’ordre, cette liaison ne peut être établie que par l’utilisation d’un assistant. Pour plus d'information sur l'utilisation des assistants cliquez ici .

Les opérations d’ordre budgétaires sont regroupées en huit chapitres globalisés, pour voir le fonctionnement des chapitres en détail cliquez ici

Pour éradiquer ce problème, il suffit de faire un recalcul de situation depuis Corail, menu "Outils -Outils de maintenance-recalcul de situation".

La réponse en vidéo !

Attention, vous pouvez également saisir les restes à réaliser par opérations.

Dans le logiciel Corail, allez dans le menu "Nomenclatures - Opérations d’équipement" et placez-vous sur l’opération à modifier.

Puis dans le menu "Traitements", choisissez l'option "Changement d’opération", un nouvel écran de saisie s’ouvre alors.

Modifiez le numéro d’opération en saisissant le nouveau dans la zone "Nouvelle opération" puis cliquez sur le bouton "Mise à jour".

Le rejet d’un mandat/titre consiste à mettre à 0 un mandat/titre mis en historique.
Pour ce faire, allez dans le logiciel Corail menu "Dépenses" pour le rejet d’un mandat ou "Recettes" pour un titre.
Cliquez sur le sous-menu "Rejet d’un mandat/titre en historique" et laissez-vous guider par l’assistant.
Une fois le rejet effectué, vous constaterez dans les "Mandats/Titres en historique" que votre pièce est bien à 0 et qu’une information contenant la date du rejet s’affiche en rouge au dessus de la fiche du mandat/titre.

Tout d’abord il est important de bien faire la distinction entre l’annulation et la réduction d’un mandat/titre :
L’ annulation consiste à émettre un mandat/titre annulatif d’un montant égal au mandat/titre initial mais de type négatif sans que le mandat/titre initial soit modifié.
De fait, pour un mandat/titre de 200 € il sera émis un mandat/titre annulatif de -200 €.
La réduction permet d’émettre un mandat/titre annulatif d’un montant égal à la réduction que l’on veut appliquer au mandat initial sans que ce dernier soit modifié.
Dès lors, si l’on souhaite réduire de 10 € un mandat/titre de 200 € il sera émis un mandat/titre annulatif de -10 € .
Il est à retenir que dans les deux cas on ne modifie pas le mandat/titre initial.
Pour mettre en place une annulation ou réduction de mandat dans Corail, allez dans le logiciel Corail menu "Dépenses", cliquez sur le sous-menu "Annulation/Réduction d’un mandat".
Un assistant s’ouvre et vous guide dans votre démarche, sur le 4ème écran vous devez indiquer s’il s’agit d’une réduction ou d’une annulation.
Si vous sélectionnez l’annulation, l’assistant se termine, si vous choisissez la réduction un autre écran d’invite s’ouvre pour saisir le montant de la réduction a appliquer selon la ligne d’imputation.
Allez dans le sous-menu "Mandat" le nouveau mandat d’annulation à été créé.
À noter qu’il existe exactement la même procédure dans le menu "Recettes" pour l’annulation/réduction de titre.

Ambre

Pour ce faire, vous devez suivre les étapes suivantes: 
1 - Procédez à la dématérialisation du budget depuis AMBRE (La réponse en vidéo !)
2 - Transférez le budget établi avec Ambre en comptabilité 
3 - Lancez la dématérialisation depuis Corail, menu "Téléprocédures" - "Génération du ficher PES de pj budgétaires (Dématérialisation AB)"
4 - Déposez le fichier xml qui en résulte (différent de celui généré par Ambre) sur le portail Hélios, application GHELPES2.

Attention, si vous devez transmettre les RAR, faites le avant le transfert du budget en comptabilité. Ils doivent toujours être transmis au format INDIGO (depuis Corail, menu "Téléprocédures" - "Génération du fichier de transfert du budget" , cochez la case "Inclure les reports").

Pour tout imprimer, il faut que lorsque vous êtes dans l'aperçu vous sélectionniez le menu "Fichier" puis "Imprimer tous les états".
Pour exporter tous les états en un seul pdf, il faut que lorsque vous êtes dans l'aperçu vous sélectionniez le menu "Fichier" puis "Exporter tous les états en un seul pdf".

Placez-vous dans le menu "Dossiers - Gestion des dossiers budgétaires", cliquez sur l'onglet "Budget et réglages"et cochez la case "Les emprunts proviennent de RUBIS (dette Cosoluce)".

 

 

Pour qu'un budget annexe soit agrégé il faut que le budget principal soit typé "Budget principal (par défaut)" et non pas "Budget autonome", cette information est à vérifier dans l'onglet "Dossier budgétaire", encart "Cadre comptable et présentation". 
Le budget annexe à agréger doit être paramétré "Budget annexe" dans l'onglet "Dossier budgétaire", encart "Cadre comptable et présentation". De plus, il faut sélectionner le budget principal dans la liste déroulante "Dossier budgétaire pour l'agrégation" dans l'onglet "Budget et réglages (2)".

Ceci est tout à fait normal. 
En effet, il faut saisir les ICNE sur les articles détaillés 661121 et/ou 661122 pour qu'ils apparaissent correctement sur la maquette officielle.
661121 = montant ICNE N
661122 = montant ICNE N-1

Depuis le logiciel AMBRE, il existe une nouvelle méthode pour l'affectation des résultats depuis le menu "Délibérations"- "Affectation des résultats - extrait du registre"  :

Désormais, les 3 zones des montants de l'affectation du résultat (001, 002 et 1068) ne sont plus pré-initialisées par le logiciel Ambre; c'est maintenant à l'utilisateur de les remplir et de les valider.

Pour aider ce dernier dans cette démarche, Ambre montre les calculs qu'il propose et un nouveau bouton "Reprendre Affect." lui permet de basculer automatiquement ces montants proposés dans les 3 zones de l'affectation du résultat.
De plus, afin d'indiquer visuellement à l'utilisateur si son affectation du résultat est conforme aux montants proposés par Ambre, le titre de l'onglet "Informations complémentaires / Chiffres" est désormais coloré :
en vert, si les montants validés sont identiques à ceux proposés,
en rouge, si les montants validés sont différents de ceux proposés.
Pour terminer, si le montant affecté au 1068 (réserves) ne suffit pas à combler le déficit d'investissement, Ambre affiche alors un message dès l'entrée dans cet écran.

Cette nouvelle annexe permet de classer les emprunts selon une typologie particulière dont vous trouverez les caractéristiques en cliquant ici.

Pour compléter cette annexe, vous disposez de 2 méthodes selon que vous utilisez ou pas le logiciel d'emprunts Rubis. 

1 - Vous n'utilisez pas Rubis, vous devez compléter manuellement l'annexe depuis le menu  "Saisie des annexes - Répartition de l'encours de la dette (typologie)".

2 - Vous utilisez Rubis, La réponse en vidéo !

Vous devez effectuer un recalcul de la situation comptable. Pour se faire, vous devez aller dans Corail sur l'exercice concerné puis dans le menu "Outils", "Outils de Maintenance-Recalcul de la situation".

Dans le logiciel Ambre, positionnez-vous sur le menu "Saisie du budget - Fonctionnement" .
Décochez la case à cocher "Afficher uniquement les lignes mouvementées", vous verrez ainsi apparaître dans la grille toutes les imputations qu'il est possible de saisir et de fait celle que vous devez ajouter.
Il est à noter que cette procédure est aussi valable en saisie des opérations financières.

Dans le logiciel Ambre, placez-vous sur le menu "Environnement - Gestion des dossiers budgétaires" .
Positionnez-vous sur le dossier budgétaire souhaité et cliquez sur l'onglet "Budget et réglages" puis dans la partie située en bas et intitulée "Titres des colonnes Propositions et votes" modifiez la valeur des zones "Proposition ..." et "Vote…" de sorte à modifier les titres des colonnes.

Sur le dossier budgétaire, allez vérifier dans "Dossiers - Gestion des dossiers budgétaires", l'onglet "Budget et réglages", la valeur de la zone "Le compte administratif est voté". Pour pouvoir accéder à la saisie des restes à réaliser, il faut que cette option soit cochée.

Placez-vous sur le menu "Dossiers - Gestion des dossiers budgétaires", dans l'onglet "Budget et réglages" cochez la case "Le compte administratif est voté".

Rubis

Pour recalculer les ICNE d'un emprunt, allez dans le menu "Emprunts et créances - emprunts" et positionnez-vous sur l'emprunt en question.

Passez ensuite par le menu en haut à gauche "Traitement - Recalculer les montants ICNE".

Dans le logiciel Rubis, placez-vous sur le menu "Comptabilité - Mandatement des échéances" .
Cette procédure est paramétrée pour mandater les échéances à l'année, il vous suffit donc de mettre dans les dates de période de mandatement les dates de début et de fin du mois pour lequel on veut mandater.

Ivoire

Vous devez vous rendre dans le menu "Comptabilité - Écritures d'amortissements de biens". Cela vous permettra de créer automatiquement les mandats et les titres correspondants aux biens présents dans l'inventaire.

Ils seront directement transférés dans Corail.

 

 

Parme

La déclaration normale peut être faîte durant le cycle de paie. Le fichier par contre doit être envoyé sur Net entreprises entre le 25 du mois et le 10 du mois suivant.

Exemple : Si je souhaite faire ma déclaration normale du mois de novembre, elle doit être envoyée entre le 25 novembre et le 10 décembre.

Les taux récupérés via le Compte Rendu Métier (CRM)  de novembre seront donc visibles sur les fiches de paie de décembre.

Vous n’avez peut-être pas reçu le Compte Rendu Métier (CRM) contenant les taux personnalisés de vos agents (vous pouvez vérifier cette réception dans le bouton "Suivi PAS" au bas de la page d'accueil du logiciel Parme).

Le logiciel applique donc un taux neutre calculé en fonction du net imposable de vos agents.

L’idéal est d’indemniser vos élus mensuellement, ce qui permettra d’éviter toute erreur relative au taux.

Il faut donc, à partir du mois de janvier, cocher tous les mois payés dans le menu « préparation de la paie » « salariés » onglet statut.

Vous devez ensuite vous rendre dans l’onglet « Elus » et cocher « mandatement mensuel » en bas de page.

Il est fortement recommandé de vérifier les taux  saisis pour le calcul de l'indemnité de base de vos Elus !

Cela est tout à fait normal. Le trésorier apparaîtra sur la déclaration normale faîte à partir du 25 décembre.

Il lui sera donc appliqué un taux neutre sur sa fiche de paie du mois de décembre. Le taux personnalisé sera présent sur sa fiche de paie du mois de décembre 2019.

  • Pour saisir le jour de carence, premier jour de congé de maladie ordinaire de l'agent, vous pouvez aller dans le menu Traitement de la paie - Préparation des bulletins de paie - Menu Evènements Paie (en haut à gauche) - jour de carence.  
  • Autre méthode (si vous utilisez le menu dossier agent de Parme) : Passer par le menu dossier Agent - Maladie / Congés spéciaux et ajouter la période de maladie ordinaire qui calculera et mettra en place le jour de carence automatiquement. 

Dans logiciel Parme, placez-vous dans l'écran "Salariés" du menu "Préparation".
Sélectionnez l’agent concerné par la situation exceptionnelle, cliquez sur l’onglet "Sit excep.", ajoutez la situation dans le tableau prévu à cet effet en cliquant sur le bouton "Ajouter" en bas de ce dernier.
Dans la liste déroulante de la première colonne, sélectionnez le type de situation puis entrez les dates de début et de fin de situation.
Attention, la saisie des dates est très importante puisque le calcul du bulletin se fait automatiquement au prorata de ces dates.

NB : La saisie des situations exceptionnelles, absences, congés peuvent également se gérer dans le menu dossier Agent de Parme.

Cette référence est à saisir dans le menu Préparation de la paie - organismes et taux de cotisations dans la zone "ref. virement" présente sur l'organisme DIF.

Le transfert primes-points est la transformation des primes en points d'indice. Cette mesure vise à intégrer une partie des primes dans le traitement de base pour valoriser la pension retraite des agents fonctionnaires CNRACL.

Cette rubrique se déclenche lors de la mise en place du régime indemnitaire et /ou de la participation patronale employeur.

Pour saisir l'I.FS.E et le C.I.A composant le régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l'expertise et de l'engagement professionnel (RIFSEEP), vous devez vous rendre dans le menu "Traitement de la paie - Préparation des bulletins de paie", onglet Indiciaire.

Dans la partie "Primes / indemnités fixes", vous trouverez l'IFSE à saisir soit avec le critère sans ou avec logement + groupe + coef + base, soit un montant fixe à saisir. Si l'agent bénéficie du CIA, il faudra également le rentrer sous forme de montant fixe.

Depuis le 1er janvier 2013, tous les élus, qu’ils perçoivent ou non une indemnité, doivent être affiliés à la CPAM, une note sur la protection sociale des élus est disponible ici.
Par ailleurs, sur la fiche "salarié", onglet "Elus", une case à cocher "Indemnité assujettie aux cotisations du Régime Général de l'Urssaf" permet de déclencher ces cotisations sur le bulletin de salaire.

La Codification PCS (Codes Profession et Catégorie Socioprofessionelle) a été mise en place pour répondre aux besoins de la norme N4DS. En effet, cette information est obligatoire et à renseigner pour chaque période d'activité des salariés.Il est à noter qu'il existe une nomenclature différente pour les emplois de droit public (PCS) et les emplois de droits privé (PCS-ESE).


Attention, vous ne pourrez pas préparer votre DADS-U tant que les codes PCS n'auront pas été renseignés sur les fiches de vos salariés.
Pour renseigner ces codes, il existe deux méthodes:
- soit depuis le menu "Fin d'année/DADS-U- Renseigner les codes PCS manquants".Ce menu est visible uniquement si des salariés à déclarer dans la DADS-U 2012 n'ont pas ce code renseigné.
- soit depuis le menu "Préparation-Salariés",onglet "Statut" il faut renseigner la zone "Code profession (PCS) ", la loupe placée à côté de la zone permet d'accéder à la nomenclature des emplois.
Il est à noter que seuls les salariés doivent avoir un code PCS de renseigné sur leur fiche; les élus ne sont pas concernés !
Pour consulter la liste des codes PCS les plus utilisés cliquez ici

Si l'élu est soumis à la retenue à la source dans votre collectivité, il aura un document du type : 

« Le montant que vous devez déclarer sur la ligne BY de votre formulaire de déclaration des revenus (destiné à l'administration fiscale) est de XX euros. Cette somme ne sera pas retenue pour le calcul de votre impôt sur le revenu mais sera prise en compte pour la détermination de votre revenu fiscal de référence.»

Ce montant correspond à la somme des bases de calcul de la retenue à la source qui elle même est calculée de la manière suivante:

Indemnité brute - (cotisation Ircantec + CSG déductible + frais d'emploi+ cotisation au régime général - participation employeur FONPEL ou CAREL)

Si l'élu est soumis à la retenue à la source dans une autre collectivité, c'est cette dernière qui lui éditera la déclaration fiscale.

ATTENTION : A partir du 01/01/2017, la loi des finances 2017 supprime le régime de la retenue à la source, les indemnités de fonctions sont soumises aux règles de l'imposition sur le revenu.

NON ! Relancer la préparation de la DADS-U écraserait toutes les corrections apportées. Une fois vos corrections faites, vous devez simplement faire un transfert de la DADS-U sans relancer une préparation.

A l'anomalie: "L'article à utiliser pour la génération du titre n'est pas renseigné dans la configuration de la collectivité." Dans Parme, allez sur le menu "Préparation" et cliquez sur "Configuration de la collectivité". Dans cet écran, cliquez sur l'onglet "Transferts" et mettez l'article comptable correspondant dans la zone "Article de recette" puis validez.

A l'anomalie: "Identifiant de virement absent pour le CDGFPT. Vous pouvez renseigner dans l'écran des organismes et taux de cotisation la zone Identifiant pour le CDGFPT ". Dans Parme, allez sur le menu "Préparation" et cliquez sur "Organismes et taux de cotisations". Dans cet écran, sélectionnez le CDGFPT et mettez dans la zone "Identifiant" votre numéro d'affilié au CDGFPT. 

 

Aux anomalies : "L'article X de la catégorie Y du modèle Z n'est pas utilisable en comptabilité".
Cela signifie que l'article que vous utilisiez pour mandater vos paies n'est plus utilisable en comptabilité à compter du 1er janvier 2013, vous ne pouvez plus mandater à cet article. Si par exemple, vous êtes en nomenclature simplifiée, vous ne pouvez plus utiliser les articles 64111 et 64131 (réservés aux collectivités en nomenclature détaillée > 3500 hab) mais devez utiliser les articles 6411 et 6413.
De fait, dans le logiciel Parme, vous devez aller dans le menu "Environnement", cliquez sur le sous-menu "Imputations comptables (modèle de mandatement)" puis placez-vous dans le menu en haut à gauche "Traitements - Remplacement d'articles". Dans la colonne de gauche, placez-vous sur la ligne de l'article 64111 (Article actuel) et mettez en face l'article 6411 (Nouvel article) puis cliquez sur le bouton "Mise à jour". Procédez ainsi pour tous les articles qui ne sont plus utilisables.

Aux anomalies : "L’article X de la catégorie Y du modèle Z n’est pas renseigné " et "L’article X de la catégorie Y du modèle Z n’existe pas dans la comptabilité’ "
Dans le logiciel Parme, vous devez aller dans le menu "Environnement" cliquez sur le sous-menu "Imputations comptables (modèle de mandatement)" puis placez-vous dans la liste de gauche sur le modèle, sélectionnez la catégorie dans la grille et renseignez l’article comptable selon qu’il s’agisse d’un article salarial ou patronal.

Aux anomalies : " Salarié X, la fonction Z n’existe pas dans la comptabilité’ " et " Nom du salarié, le poste analytique X n’existe pas dans la comptabilité’ "
Dans Parme, allez sur l’écran des "Salariés", positionnez-vous sur le salarié, allez sur l’onglet "Mandat" et sélectionnez la bonne fonction ou le bon code analytique selon l’anomalie dans le tableau de ventilation fonctionnelle et analytique des montants et validez.

A l’anomalie : " Le tiers comptable de l’organisme Z n’est pas renseigné ! "
Dans Parme, allez sur le menu "Préparation" et cliquez sur "Organismes et taux de cotisations". Dans cet écran, sélectionnez l’organisme et mettez à jour le tiers comptable via la liste déroulante prévue à cet effet puis validez.

Dans logiciel Parme, placez-vous dans la "Préparation et bulletin de paie".
Sélectionnez l’agent bénéficiant de la prime et cliquez sur l’onglet " Autres Rub", et dans la partie "Rubrique contenant le mot", tapez un mot contenu dans le libellé de votre prime (ex : technicité).

Faites le bouton ajouter pour ajouter votre prime au tableau du montant. Saisissez le montant, le taux et / ou le coefficient correspondant. Calculez le bulletin de l'agent.

Pour rajouter la taxe sur transport, vous devez aller dans le Menu "Environnement – Configuration de la collectivité" et cliquer sur l’option "Assujetti à la taxe sur transport" de l’onglet "Org. sociaux". Puis, vous devez vous placer dans le menu "Préparation – Organismes et taux de cotisation" et vérifier que vous avez la bonne valeur pour le taux "Taxe sur transport" de l’organisme "URSSAF".

Finalement, vous devez aller vérifier que chacun de vos salariés du menu "Préparation - Salariés" ait bien la coche sur l’option "Soumis à la taxe sur transport" dans l’onglet "Statut".

Pour être affiché, ce menu doit être, au préalable, paramétré. Pour ce faire, placez-vous dans l'écran "Environnement - Configuration de la collectivité" puis positionnez-vous dans l'onglet "Transfert" et cochez la case "Génération automatique des pièces justificatives au CDGFPT 64". Pour finir, vous devez aller dans l'onglet "Compléments" pour renseigner l'adresse du site CDG par la suivante : http://www.declaration.cdg-64.fr 

Dans logiciel Parme, placez-vous dans la "Préparation et bulletin de paie".
Sélectionnez l’agent concerné par la saisie des heures ou jours d'absence, cliquez sur le menu "Evènements paie" puis sur le sous-menu "Jours, heures d'absence retenues sur salaires". Saisissez, selon le cas, le nombre de jours, de demi-journées ou d’heures d'absence à retenir sur le bulletin puis validez votre saisie.
Retournez sur le bulletin de paie de l’agent et calculez-le, vous constatez que la retenue sur traitement pour absence apparaît et qu’il est notifié au dessus du bulletin, en gris, qu’il y a des jours et heures d'absence saisis.

Dans Parme, allez dans l'écran des "Organismes et taux de cotisations", sélectionnez dans le menu Traitements "Ajouter une mutuelle" et cochez la mutuelle que vous désirez ajouter (cette étape est à faire uniquement si la mutuelle n'est pas présente dans la liste des organismes de cotisations).

Puis, allez dans le menu "Traitement de la paie - Préparation et bulletin de paie". Vous trouverez les mutuelles dans l'onglet portant le même nom. Cochez celle qui correspond à l'agent puis saisissez le montant.

Validez puis calculez le bulletin.

Electra

Dans tous les cas, vous devez lancer la numérotation au 10 janvier et au 28 février, même s'il n'y a aucun électeur à numéroter. Ce traitement permet entre autres de mettre à jour la date de la période en cours.

Ce numéro de radiation n’est pas un n° d’avis INSEE mais un n° de compostage interne à l’INSEE.

Avec les nouvelles applications informatiques le n° transmis fait 7 caractères mais ce devrait être corrigé pour faire 6 chiffres ou moins. Ce n° n’est pas réutilisable ensuite par l’INSEE comme n° de compostage car il n’est pas complet. De fait, il suffit soit d'enregistrer les 5 ou 6 derniers chiffres comme n° d’avis INSEE soit de laisser la zone vide.

Oui, cela est tout à fait possible, Electra permet d'exporter tous les états, que ce soit des listes, des étiquettes ou tout document dans le logiciel.

Allez dans le menu "Editions diverses - Editions multicritères des électeurs" , choisissez vos critères de sélection puis paramétrez le format de vos étiquettes. Il suffit ensuite de cliquer sur le bouton "Etiquettes".

Fluo

Dans le cadre de la mise en place du PES ASAP, il est préférable d'affecter tous vos redevables en factures dématérialisées.

Pour cela, aller dans le menu Redevables - Redevables - Menu Traitements (en haut à gauche) - Affectation rapide facture dématérialisée. Cocher tous vos redevables dans la dernière colonne du tableau puis valider.

Une case "facture dématérialisée" se cochera automatiquement sur la fiche du redevable (en dessous de la nature du redevable).

Pour paramétrer TIPI, vous devez vous rendre dans le menu "Environnement - Configuration des impressions", onglet Modalités et cochez "Adhésion au paiement par Internet TIPI" et compléter l'identifiant collectivité.

Nb : Avant toute chose, une convention d'adhésion au paiement TIPI est à remplir par la collectivité. Il est donc préférable de faire toutes les démarches administratives en amont avec l'aide de la trésorerie.

Pour ajouter votre commentaire sur un redevable, allez sur le redevable concerné via le menu "Redevables - redevables" et cliquez sur le bouton "crayon" (en haut à droite au-dessus de la nature juridique). Tapez votre commentaire puis validez.

Pour visualiser la facture incluant le commentaire, allez dans le menu "Facturation - Numérotation et édition des factures" puis cochez "inclure le commentaire du redevable dans la partie Divers". Lancez un aperçu et votre commentaire devrait s'afficher.

Le flux ORMC produit par votre logiciel de facturation doit être transmis de manière autonome sur le portail Hélios en GHELPES2
Si le fichier ACK reçu ne présente pas d'anomalie, vous pouvez transmettre le titre global de facturation via Corail (avec en pièce jointe le fichier pdf du rôle) sur le portail Hélios.
Pour les facturations gérées dans FLUO, il est désormais possible d'intégrer les fichiers ACK résultant des transferts des flux ORMC par le menu "Facturation" - "ORMC" - "Intégration fichier acquittement".

Placez-vous dans le menu « Redevables », sous menu « Redevables ».
Si vous souhaitez arrêter de facturer un redevable, positionnez-vous dans l’onglet « Redevable » puis dans la partie « Arrivée/ Départ du redevable », cochez la case « Redevable parti » et renseignez une date de départ.
Si vous souhaitez arrêter de facturer un consommateur du redevable pour un service spécifique, positionnez-vous dans l’onglet du service concerné puis dans le tableau des consommateurs renseignez une date de résiliation au service pour le consommateur concerné.

Placez-vous dans le menu « Facturation - Factures en cours (consultation) » puis cliquez sur le menu « Traitements » en haut à gauche de l’interface et sélectionnez le sous menu « Supprimer toutes les factures ».

Divers Cosoluce

Votre identifiant d'installation* a certainement changé. Veuillez nous le communiquer par mail à service.informatique@apgl64.fr et nous vous enverrons le nouveau numéro de licence.
* vous trouverez votre identifiant d'installation dans l'interface de saisie de licence, sous les zones de saisie, "Pour information, identifiant fourni lors de la 1ère installation des logiciels Coloris : ....."

Les mises à jour de sécurité Windows 7 : KB3177725 et Windows 10 : KB3176493 sont à l'origine de ce problème. Pour contourner cette erreur, vous devez décocher l'option "Assembler les copies" dans la fenêtre d'impression.

Voici les points à vérifier au préalable avant de lancer la mise à jour:

1: Il n'y a que le logiciel sur lequel on souhaite faire la mise à jour qui est lancé sur la machine, aucun autre logiciel de la gamme Coloris ne doit être lancé. S'il y a plusieurs postes équipés de coloris dans la collectivité, il faut veiller à ce que les logiciels de la gamme Coloris soient fermés sur les autres postes.
2: L'antivirus doit être désactivé.

Si malgré ces vérifications, cela ne fonctionne pas, vous devez effectuer la mise à jour de votre logiciel depuis le logiciel Nuances. Pour ce faire, allez dans l'accueil de Nuances, puis cliquez sur le menu en bas à gauche "Mise à jour des logiciels", puis cliquez sur les boutons "Décocher télé." et "Décocher Maj.", ne cochez ensuite que les 2 cases qui correspondent au logiciel à mettre à jour et cliquez sur le bouton "Exécuter".